18 février 2011

Le travail, non merci !

de Camille Dorival

Travailler plus pour gagner plus, travailler le dimanche, travailler plus longtemps... La " valeur travail " voit ses actions grimper plus que jamais ! Un drôle de paradoxe dans une société qui compte plus de quatre millions de chômeurs et où la souffrance s'invite souvent au contrat. À rebours de ce discours, de plus en plus de personnes refusent de mettre l'emploi au centre de leur vie : chômeurs de longue durée découragés, travailleurs usés, mais aussi " militants du temps libre " ou partisans de la décroissance. Pourtant, le non-travail est souvent une manière de composer avec la réalité plutôt qu'un véritable choix ; c'est le cas pour un certain nombre de femmes au foyer, par exemple. Ce livre propose de nombreux portraits de ces " objecteurs de travail ", et interroge : au-delà de fournir un salaire, à quoi sert le travail pour chacun d'entre nous? Quelle place doit-on lui accorder dans notre société actuelle? Peut-on vivre sans travailler?

Camille Dorival est responsable de la rubrique sociale au magazine Alternatives Economiques. Elle est diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris. Les portraits de ce livre ont été réalisés en collaboration avec Alexandre Lévy, journaliste à Courrier international. Préface de Bernard Gazier, économiste, professeur à l'université de Paris-1 et auteur notamment de L'Introuvable Sécurité de l'emploi (Flammarion, 2006).

  • Broché: 210 pages
  • Editeur : Les Petits Matins (6 janvier 2011)
  • Collection : Essais
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2915879850
  • Posté par vegman à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
    Tags : , ,

    Commentaires sur Le travail, non merci !

    Nouveau commentaire