IHANNA / REUTERS ¦ Manifestation anti-corrida � Madrid, Espagne, le 22 juillet 2007.

Il n' y a que les barbares pour appeler  la mise à mort du taureau de l'art. A croire que ces tortionnaires veulent se venger des mouches qui les ont humiliés quand ils étaient petits....
Et si on mettait à la place du taureau une femme ou un homme est-ce que cela restrerait de l'art dans l'esprit étroit de ces sous hommes? S'attaquer à un animal et lui causer de la douleur est aussi criminel que de tuer quelqu'un de sang froid. Mais hélas, la justice des hommes s'adapte aux concepts religieux du judéo-christianisme. D'où l'inexistence des tribunaux pour défendre les animaux.

Damien Préault