06 mars 2012

Travailles et meurt

Le Travail aliène celui qui y est soumis. Tu ne peux user de ton corps et de ton esprit entre les mains du productivisme. Là, tu n'est plus.En dehors de la nécessité de travailler, on recouvre ce qu'est le plaisir de vivre. La vie, la vraie vie, se conscientise au-delà du travail. L'oisiveté est la mère nourricière de l'esprit. C'est alors que nous reprenons contact avec la Nature et que nous pouvons alors nous ouvrir au monde. Nous nous sentons résolument libre. Le travail est contre-nature. Nous sommes en vie pour vivre et non pour... [Lire la suite]
Posté par vegman à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 octobre 2011

Entre le deuil du monde et la joie de vivre : Les situationnistes et la mutation des comportements

de Raoul Vaneigem     Dans ce livre de "mémoires" collectives et personnelles, Raoul Vaneigem évoque, quarante ans après le mouvement des occupations du printemps 68, les prémices de cet "embrasement au cœur multiple" puis sa récupération insidieuse par le spectacle culturel et contre-culturel. Il dresse, à cette occasion, un bilan de sa participation au groupe situationniste, non sans faire la part de certains errements propres à tout projet insurrectionnel, écartelé entre pulsion de mort et instinct de vie.   ... [Lire la suite]
07 avril 2011

Le travail ou la soumission assurée

  De même que l’usage des outils, la spécialisation a influencé notre psychologie collective. Ayant toute leur vie connu la division du travail, de nombreux membres de la société se sont retrouvés coupés des activités et processus essentiels de subsistance ; plutôt que de vivre une relation directe avec le monde naturel ils sont devenus, pour leur existence matériel, dépendants du système de distribution économique de la société. Ce qui a subtilement instillé des attitudes de conformité et de subordination, tout en sapant... [Lire la suite]
Posté par vegman à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 février 2011

Le travail, non merci !

de Camille Dorival Travailler plus pour gagner plus, travailler le dimanche, travailler plus longtemps... La " valeur travail " voit ses actions grimper plus que jamais ! Un drôle de paradoxe dans une société qui compte plus de quatre millions de chômeurs et où la souffrance s'invite souvent au contrat. À rebours de ce discours, de plus en plus de personnes refusent de mettre l'emploi au centre de leur vie : chômeurs de longue durée découragés, travailleurs usés, mais aussi " militants du temps libre " ou... [Lire la suite]
Posté par vegman à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 janvier 2011

Crédit à mort : La décomposition du capitalisme et ses critiques

de Anselm Jappe « La seule chance est celle de sortir du capitalisme industriel et de ses fondements, c’est-à-dire de la marchandise et de son fétichisme, de la valeur, de l’argent, du marché, de l’État, de la concurrence, de la Nation, du patriarcat, du travail et du narcissisme, au lieu de les aménager, de s’en emparer, de les améliorer ou de s’en servir. » A. Jappe La crise mondiale du crédit survenue à l'automne 2008 aurait conforté la théorie marxiste orthodoxe d'une crise tendancielle du capitalisme: ce dernier... [Lire la suite]
10 janvier 2011

Du travail intelligent

Je crois que pour vivre il faut se trouver du travail, avant et après la retraite. Un travail intelligent, qui nous révèle notre talent quel qu’il soit. Il est peu probable qu’on nous offre ce genre de travail, alors il faut l’inventer soi-même., le faire exister. Il faut devenir créateur de plats cuisinés ou de symphonie, de fresques ou de parfums. Ou bien constructeurs de sites Internet, de murs en pierres sèches (c’est ma spécialité en ce moment), de bateaux, d’entreprise de reforestations. Ou bien rendre des services humanitaires,... [Lire la suite]
Posté par vegman à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 janvier 2011

L'effondrement du système technologique : Unabomber, l'oeuvre complète

de Theodore Kaczynski Les écrits complets et inédits du militant anti-industriel le plus radical Theodore John Kaczynski, alias Unabomber, est le prisonnier le plus célèbre des Etats-Unis. Pour faire publier son manifeste, La société industrielle et son avenir, il n’hésita pas à commettre des attentats meurtriers. Emprisonné à vie, Kaczynski a poursuivi son travail intellectuel au travers d’essais ainsi que d’une abondante correspondance. Il s’attache dans ses écrits à saper les fondements d’une société suicidaire,... [Lire la suite]
06 janvier 2011

Le travail et son dépassement

de Bruno Astarian Depuis plusieurs années, les recherches en vue d’une analyse approfondie du travail, de ce qu’il est, de ce qu’il devient, se sont multipliées. Mais le travail continue à apparaître comme une évidence, il semble encore normal de caractériser l’homme par son travail, aller travailler est toujours une fatalité quotidienne pour la plupart. Et pourtant, le travail mérite bien une définition générale allant au-delà de son évidence immédiate, et ses limites et ses méfaits actuels indiquent largement qu’il faut lui... [Lire la suite]
Posté par vegman à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 décembre 2010

Un revenu pour tous ! : Précis d'utopie réaliste

de Baptiste Mylondo Et si l'on proclamait un droit au revenu ? Et si l'on versait à chaque citoyen une allocation de base, sans aucune condition ni contrepartie ?L'idée est séduisante et ses avantages nombreux : Baptiste Mylondo en présente dix et nous explique que s'il y a un revenu inconditionnel "de gauche", il y en a aussi un "de droite". Ces deux approches correspondent en fait à des logiques opposées. Mais les objections, qu'elles soient de principe, idéologiques ou financières, ne manquent pas :... [Lire la suite]
Posté par vegman à 15:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
06 décembre 2010

Ne pas perdre sa vie à la gagner : Pour un revenu de citoyenneté

de Baptiste Mylondo ; préface de Paul Ariès Le culte imbécile du turbin n'a que trop duré, il faut l'abolir ! La tâche est rude alors que la réhabilitation de la " valeur travail " est au coeur des projets politiques de tous bords. Mais oublions la réhabilitation, c'est bien dans l'abolition qu'est le remède. Car notre société est malade du travail. Sans travail, pas de chômage ! C'est bien le poids écrasant du travail et la place exorbitante qu'il occupe aujourd'hui qui rendent son absence si pénible aux... [Lire la suite]
Posté par vegman à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,