03 mars 2009

Divorce entre le Crif et la gauche

Pas de Marie-George Buffet donc. La patronne du PCF a été privée, hier soir, du dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), pour avoir participé aux manifestations contre l’offensive israélienne sur Gaza. Dans le Parisien de dimanche, Richard Prasquier, le président du Crif, justifiait cette non-invitation-sanction par «la présence de certains politiques que cela ne semble pas déranger», dont «Besancenot, Marie-George Buffet, beaucoup de Verts…»,dans des défilés «contrôlés par les éléments... [Lire la suite]