21 août 2009

Décentraliser le "travail"

"Il faut apprendre à discerner les chances non réalisées qui sommeillent dans les replis du présent […] Il faut oser rompre avec cette société qui meurt et qui ne renaîtra plus […] il faut que le « travail » perde sa centralité dans la conscience, la pensée, l’imagination de tous : il faut apprendre à porter sur lui un regard différent ; ne plus le penser comme ce qu’on a ou n’a pas, mais comme ce que nous faisons. Il faut oser vouloir nous réapproprier le travail." André Gorz, Misère du présent, Richesse du... [Lire la suite]
Posté par vegman à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 juillet 2009

L'ordre et la médiocrité

"Les tenants de l'ordre public apprécient ceux de leurs contemporains connus pour leur médiocrité. De même, ils se méfient de la peste des grands esprits. Ils évitent les scientifiquent et les chercheurs, les gens de lettres tout comme les pédagogues et, plus généralement, les esprits ouvert. Tous considérés comme des perturbateurs de l'ordre car porteurs d'une invitation à la réflexion. Comme chacun sait, trop réfléchir ne peut que conduire à riposter. D'où cet intérêt porté aux médiocres, dont les plus intelligents... [Lire la suite]
Posté par vegman à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 juillet 2009

L'instinct...

"L'instinct est un mot fourre-tout que l'on utilise trop facilement pour se débarrasser, chez l'animal, de comportements qui requièrent en fait une appréciation du monde et donc un fonctionnement intelligent." André Méry, Les végétariens - Raisons & sentiments, pp. 251-252, 2002, éditions La Plage
Posté par vegman à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 juillet 2009

Cartons rouges

Cerfs, chevreuils, colverts, perdrix faisans, lapins, sangliers, lièvres, etc., sont lâchés chaque année par milliers, soi disant pour repeupler la nature, en réalité pour servir de gibier à des fanatiques de la gâchette, qui ne supportent pas de ne pas rencontrer assez d'animaux sauvages pour" faire leurs cartons". André Méry, Les végétariens- raisons& sentiments, p. 139, 2002, © La plage
Posté par vegman à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 juin 2009

Le libéralisme

Le libéralisme fera donc de la logique de la firme l’alpha et l’oméga des politiques économiques et d’entreprise. La vision du monde se restreint aux contraintes qui pèsent sur l’entreprise. Cette microéconomie envahit nos sociétés. Elle conduit à considérer les chômeurs, les pauvres comme des délinquants en puissance, elle change notre regard sur la société et les êtres humains. Elle tue l’imagination. C’est une société du mépris véhiculée par la justification des inégalités via cette « société du risque » - seulement pour les... [Lire la suite]
Posté par vegman à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 juin 2009

Réformisme, libéralisme

Le « réformisme » au sens fort du terme est une stratégie de réalisation du socialisme par un ensemble de réformes anticapitalistes pour arriver sans révolution au socialisme. Son théoricien le plus célèbre, grand commentateur de Marx, Éduard Bernstein, ne se lit plus et est absent des débats actuels. Son célèbre adage « le mouvement est tout », n’est même plus dans les esprits. Les redécouvertes se font partiellement, empiriquement. La « communication » prend le pas sur la conceptualisation. Les mots, à force d’être utilisés... [Lire la suite]
02 juin 2009

Sur la prison

Alain Brossat Dans une perspective historique, la question n’est donc pas de savoir que faire de la prison, comment améliorer les prisons, voire comment aligner l’ordre pénitentiaire sur les normes générales de l’État de droit- mais biens de se demander comment s’en débarrasser, et au plus vite, puisqu’il est déjà évident que nous serons considérés rétrospectivement avec une répulsion et un mépris certains par de proches générations à venir pour avoir fait cohabiter, apparemment sans trop d’états d’âmes, nos petits soucis, nos... [Lire la suite]
Posté par vegman à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 mai 2009

Le corps du philosophe

C’est dans la vie de l’homme (et son histoire la plus intime) qu’il faut chercher la vérité du philosophe, les raisons qui l’ont poussé à philosopher, peut-être à s’enfermer dans une tour d’ivoire conceptuelle, éventuellement à retrouver dès qu’il en sort, ses tourments et ses déséquilibres et à se conduire comme n’importe qui. […] C’est dans la pratique du philosophe, en effet- dans sa manière de vivre, d’aimer, de gérer sa carrière, dans ses engagements politiques (ses abstentions ou ses... [Lire la suite]
07 mai 2009

La françafrique est reine sous Sarko

Quinze ans plus tard, si bernard Kouchner fustige " l'aveuglement criminel" de François Mitterrand et considère que l'Etat français a "certainement commis une faute politique" lors du génocide rwandais, il participe tout de même actuellement à un gouvernement niant l'implication diplomatique, politique et militaire d'une partie de l'exécutif français au Rwanda, et ce malgré les enquêtes fouillées publiées sur ce dossier*. une position de déni défendu par Nicolas Sarkozy lui-même: " Qu'elles qu'aient pu... [Lire la suite]
24 avril 2009

Capitalisme rime avec barbarie

Il n’y a pas dialogue avec les propagateurs de la misère et de l’inhumanité. Il n’y a pas de dialogue avec le parti de la mort. Aucune discussion n’est tolérable avec les tenants de la barbarie. Seule l’affirmation obstinée de la vie souveraine et sa conscience briseront les fers qui entravent le progrès de l’homme vers l’humain. Raoul Vaneigem, Pour l’abolition de la société marchande- pour ne société vivante, pp.13-14, 2002, ©Payot
Posté par vegman à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,