de Michel Collon

  • Editeur : Editions Couleur livres asbl (1 juin 2010)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2870035497
  • 20 entretiens avec : Chomsky, Sand, Gresh, Bricmont, Hassan, Ramadan, Morris, Delmotte, Warschawski, Halevi, Zakaria, Pappe, Sieffert, David, Aruri, Amin, Blanrue, Tilley, Botmeh.

    Israël, Parlons-en ? Voilà qui peut paraître étrange tant les médias nous parlent d’Israël. Mais les raisons du conflit sont-elles claires ? Israël : terre sans peuple pour un peuple sans terre ? Démocratie en légitime défense ou Etat d’apartheid ? Choc des civilisations, conflit religieux ou enjeu pétrolier ? Pourquoi une solution paraît-elle impossible ?

    Michel Collon a interrogé 20 témoins et spécialistes. Israéliens et Arabes, juifs et musulmans, Européens et Américains.
    Chacun éclaire une question spécifique dans un langage simple et direct. Pourquoi parler d’Israël ? Pour tenter de mener un débat raisonné. Entre ceux qui crient à l’antisémitisme dès qu’on critique le gouvernement israélien et ceux qui imaginent un grand complot juif.

    Comment parler d’Israël ? En laissant de côté les préjugés et en découvrant tous les faits, les pages d’Histoire occultées. Lever tous les tabous c’est permettre à chacun de se faire son opinion librement. Et de débattre autour de soi. Car ce conflit se joue aussi bien au Moyen-Orient qu’en Europe. C’est de la discussion entre citoyens de tous horizons que surgiront les solutions pour la paix.


    Extraits du chapitre « Comment parler d’Israël ? »

    (Avec l’aimable autorisation de Michel Collon).

    Sommes-nous impuissants ? Beaucoup de gens demandent comment il faut s’y prendre pour ouvrir les yeux de ceux qui se croient bien informés ou bien pensent que ça ne les concerne pas ou que de toute façon, ils ne peuvent rien y changer ? (…) L’enjeu est important : il s’agit de montrer le dessous des cartes, exposer les pages cachées de l’Histoire et les intérêts dissimulés. En un mot, faire reculer la désinformation, Ouvrir un véritable débat dans l’opinion est indispensable pour qu’une solution puisse être enfin trouvée.

    Tel est l’intérêt des Palestiniens, bien sûr. Victimes d’une injustice historique qui doit être réparée. Mais c’est aussi l’intérêt des juifs d’Israël, intoxiqués par la propagande de leurs gouvernements, et qui ne pourront vivre en paix sans que justice soit faite. C’est également l’intérêt des juifs du monde entier, soupçonnés de soutenir un colonialisme raciste et ses crimes de guerre.

    Et c’est aussi l’intérêt des citoyens d’Europe ou des Etats-Unis. C’est avec leur argent qu’on arme Israël. Et si l’on sème la haine au Moyen-Orient, quelle partie du monde restera à l’abri ? Comme l’a dit un Israélien lucide, la Palestine est le baromètre de l’état du monde, du combat entre domination et liberté.

    Il s’agit de proposer une méthode pour permettre à chacun, s’il le souhaite, là où il est, de peser sur l’information. Pour cela, il convient d’abord de bien saisir les quelques grands médiamensonges qui conditionnent l’opinion. Que nous dit-on, que nous cache-t-on, que répondre ?

    Source: http://www.legrandsoir.info/Israel-Parlons-en,10703.html