13 juillet 2009

Nouvelle agression de lesbiennes parce que l’homosexualité est un péché …

Une nouvelle fois, un couple de lesbiennes a été agressé. Le rapport annuel 2009 de SOS homophobie constatait déjà une hausse des agressions physiques contre les lesbiennes qui passaient de 6% des témoignages en 2007 à 15% en 2008.

Cette nouvelle agression s'est déroulée à Epinay-sous-Sénart dans la cité des Gerbaux dans l’Essonne jeudi 2 juillet. Dès leur installation dans la cité en janvier, plusieurs jeunes leur avait indiqué qu’ils feraient partir « ces gouines » parce que « l’homosexualité c’est péché ! ».

Après des mois d’insultes, de menaces, de harcèlement quotidien, quatre jeunes dont trois mineurs s’en sont donc pris physiquement à ce qu’ils considèrent comme des pécheresses !

Les quatre individus ont été arrêtés suite à cette agression mais ont continué à insulter les victimes à la sortie du commissariat et ont été immédiatement remis en liberté par la justice. Ce couple de lesbiennes est ainsi doublement victimes : harcelé, agressé et obligé de quitter leur logement et leur quartier puisque les jeunes agresseurs, eux, peuvent y revenir avec un sentiment d'impunité.

Nicolas Sarkozy avait pourtant, parmi ses nombreuses promesses, affirmé qu’il remettrait les valeurs de la République au sein des cités. Pourtant, force est de constater une fois encore que ce sont des jeunes, imbibés de discours religieux sexistes, machistes et homophobes, qui font la loi dans certains quartiers.

Où sont les valeurs laïques de la République ? Les discours et les pratiques religieuses intolérantes se développent à une vitesse inquiétante dans certaines banlieues. De multiples lieux de cultes divers et variés se développent dans l’indifférence des autorités, épandant un terreau d’intolérance et de haine notamment vis à vis des femmes et des homosexuel-le-s.

SOS homophobie demande que la justice protège les victimes et appelle les plus hautes autorités de l’Etat à réaffirmer les valeurs laïques de la République partout sur le territoire et à ne plus tolérer les discours discriminants et intolérants de beaucoup d'autorités religieuses.

Source: SOS homophopie

Posté par vegman à 22:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Nouvelle agression de lesbiennes parce que l’homosexualité est un péché …

    Roman lesbien

    Enfin le roman de la Madame Bovary lesbienne et de sa servante

    http://ysengrimus.wordpress.com/2008/09/12/le-thaumaturge-et-le-comedien/

    Sur deux générations…
    Paul Laurendeau

    Posté par Paul laurendeau, 19 juillet 2009 à 13:32 | | Répondre
  • J'ai honte

    C'est un grand sentiment de colère et d'indignation qui m'envahit quand je constate que des actes intolérables et graves ne suscitent pas la réponse adéquate des pouvoirs publics. Comment, dans ces conditions, en tant que citoyens, continuer à croire à la politique anti-discrimation, et comment ne pas penser qu'il ne s'agit que d'une pure déclaration d'intention? Je suis outrée, de constater que des esprits immatures, violents, obscurs, fermés, aux idées arriérées, dignes du moyen âge, aient frappé de la sorte. Mais je suis toute aussi outrée de voir que la justice ne les punit pas comme il se doit. A l'heure ou les prisons françaises surpeuplées abritent des gens qui n'ont rien à y faire, on décide finalement de ne pas les surcharger encore plus, quitte à laisser courir de véritables malfrats? J'ai doublement honte : honte pour ces homophobes tape-dur dépourvu d'éducation et de cerveau, honte pour leurs parents et leurs familles, qui doivent se dire "mon fils ne vaut pas mieux qu'un skinhead", et honte pour la république, qui semble bien indifférente, et, par là même, coupable.

    Posté par La bête pensante, 19 août 2009 à 13:36 | | Répondre
  • Commune de Paris

    Bonjour,

    Nous vous informons de la publication récente, par nos soins, du TABLEAU DE PARIS SOUS LA COMMUNE, de Villiers de l'Isle-Adam, texte d'une rareté exceptionnelle, presque inédit puisque publié la dernière fois en catimini il y a plus de vingt ans. À rebours de ses collègues écrivains de l'époque, le pourtant très catholique - et monarchiste - Villiers de l'Isle-Adam y célèbre avec enthousiasme la révolution prolétarienne de mars 1871, en une superbe et étonnante apologie.
    Le TABLEAU DE PARIS est précédé d'une importante introduction historique et littéraire, et accompagné d'un impressionnant corpus de notes, prolongeant le plaisir du lecteur.
    À votre service pour de plus amples explications, sur l'histoire rocambolesque de ce manuscrit sauvé de l'oubli ...
    Cordialement,
    Les éditions Sao Maï

    saomai@orange.fr

    http://courtcircuit-diffusion.com/Sao-mai

    TABLEAU DE PARIS SOUS LA COMMUNE, par Villiers de l'Isle-Adam - ÉDITIONS SAO MAÏ - 112 pages - 6 Euros

    Posté par sao maï éditions, 30 septembre 2009 à 09:44 | | Répondre
Nouveau commentaire