L'An 01 est emblématique de la contestation des années 1970 et aborde des thèmes aussi variés que l'écologie, la négation de l'autorité, l'amour libre, la vie en communauté, le rejet de la propriété privée et du travail.

L'An 01 est un film français de 1973, réalisé par Jacques Doillon, Gébé, Alain Resnais et Jean Rouch. Il est adapté de la bande dessinée L'An 01 de Gébé.

Le film narre un abandon utopique, consensuel et festif de l'économie de marché et du productivisme. La population décide d'un certain nombre de résolutions dont la première est « On arrête tout » et la deuxième « Après un temps d'arrêt total, ne seront ranimés - avec réticence - que les services et les productions dont le manque se révélera intolérable. Probablement : l'eau pour boire, l'électricité pour lire le soir, la TSF pour dire "Ce n'est pas la fin du monde, c'est l'an 01, et maintenant une page de Mécanique céleste" ». L'entrée en vigueur de ces résolutions correspond au premier jour d'une ère nouvelle, l'An 01.

L'An 01 offre leurs premiers rôles à Thierry Lhermitte et Gerard Jugnot au cinema. On y voit également Coluche, le reste de l'équipe du Splendid, les collaborateurs de Hara-Kiri (à contre-emploi en réactionnaires nostalgiques de l'ordre ancien et du port de la cravate), Gotlib (en gardien de prison !), Jacques Higelin, ainsi que de nombreux autres.

  • Daniel Auteuil : l'ex-banquier qui ne sait rien faire d'autre
  • Josiane Balasko
  • François Béranger
  • Romain Bouteille
  • Cabu 
  • François Cavanna
  • Professeur Choron
  • Christian Clavier
  • Coluche : le chef de bureau
  • Véronique Colucci
  • Gérard Depardieu : le voyageur qui ne veut plus prendre le train
  • Delfeil de Ton
  • Gébé
  • Gotlib
  • Henri Guybet : le gars au réveil-matin
  • Jacques Higelin
  • Gérard Jugnot : un patissier
  • Patrice Leconte 
  • Thierry Lhermitte
  • Miou-Miou : la fille au réveil-matin 
  • Daniel Prévost
  • Maud Rayer 
  • Jean-Paul Tribout : l'amoureux scientifique
  • Georges Wolinski