Il existe plusieurs groupes militants qui luttent pour l’abolition de la prison et nous sommes a priori à leurs côtés. Certains d’entre nous sont engagés par ailleurs dans cette bataille contre le système carcéral. Mais notre mouvement est un mouvement de réflexion (l’acte de réfléchir est une action, et une action que nous croyons bien nécessaire) sur ce qui fonde la prison : le châtiment pénal.
Nous avons constitué un petit groupe dont le but principal, en réalité, est bel et bien technique. Il s’agit pour nous de rechercher les moyens les plus intelligents possibles de glaner les idées concernant l’inutilité et/ou la dangerosité du châtiment quel qu’il soit (la punition d’un chien, d’un salarié, d’un enfant nous intéresse hautement ; les analogies peuvent permettre d’affiner nos interrogations sur le système pénal).

Nous avons des points de vue différents sur la société, l’individu, les réformes, la révolution, le droit, etc. Nous ne prétendons pas élaborer une théorie mais, dans un premier temps, poser au mieux les questions. Nous faisons appel à tous (alliés, sceptiques, adversaires) pour nous aider à bâtir notre argumentation et mieux comprendre celle qu’on nous oppose.

Nous ne partons évidemment pas de rien et vous invitons à consulter la bibliographie que nous proposons.

Libre à vous d’aborder le sujet sous un angle ou un autre, mais nous vous proposons aussi de travailler par thème.
Vous pouvez nous adresser vos réflexions, considérations et points de vue à cette adresse e-mail :
abolition.prisons AT ml.free.fr (remplacer " AT " par @)

Source:

Mouvement abolutionniste des prisons et des peines